9 mai 2020

TRIBUNE. “Pour une relance économique intégrant la protection des animaux et de l’environnement”

Convergence Animaux Politique (CAP), association représentant plus de 1.000 organisations de protection animale auprès des parlementaires et de l’exécutif, réclame dans cette tribune “une relance économique intégrant la protection des animaux et de l’environnement”. Le texte est co-signé par plusieurs parlementaires, personnalités publiques et scientifiques.

[Extrait]

“Lors de son adresse aux Français du 13 avril dernier, Emmanuel Macron décrivait un moment de refondation, imposant plus d’ambition et d’audace pour faire face aux crises à venir, en retrouvant “le temps long, la possibilité de planifier, la sobriété carbone”. Nous, organisations de protection de la nature et des animaux, parlementaires, scientifiques et personnalités publiques, souhaitons nous inscrire dans cette démarche de refondation, en apportant des solutions pour une reprise économique allant dans le sens des progrès éthiques, écologiques et sanitaires. Nous faisons le choix de voir cette situation non pas comme une fatalité, mais comme l’occasion pour notre société de devenir meilleure et plus juste.

Concrètement, nous demandons que le plan de relance économique qui sera bientôt élaboré intègre pleinement la demande sociétale en faveur d’une plus grande prise en compte des animaux et de l’environnement, en conditionnant les aides, dans tous les domaines économiques concernés, au respect du bien-être des animaux, à la préservation de la biodiversité et à la limitation des effets négatifs sur l’environnement.” […]

Lire ici la suite de la tribune sur le site du JDD.

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur email
Partager par mail

Newsletter

Contact presse