Déclaration de l’UE comme zone de liberté LGBTIQ

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Depuis le retour du parti de droite réactionnaire au pouvoir la situation en Pologne des personnes LGBTI n’a eu de cesse de se dégrader, tout particulièrement avec l’émergence des zones dites libres de LGBTI. Ce mouvement a commencé en juillet 2019, lorsque le journal Gazeta Polska, l’un des principaux journaux du pays et soutien au gouvernement polonais du PiS, distribuait des autocollants « zone libre de LGBTI ». Depuis lors, ce sont 94 communes polonaises qui se sont déclarées zones libres, dans lesquelles les entreprises peuvent refuser de servir des personnes LGBTI au motif que cela ne respecterait pas leur liberté de conscience religieuse. Depuis, la situation n’a cessé de se dégrader et concerne notamment cinq voïvodies (l’équivalent de nos régions) ; c’est désormais environ le tiers de la population polonaise qui vit dans « zones libres de LGBTI ». En contrepied à ce phénomène, le Parlement a décidé de déclarer l’Union européenne zone de liberté pour les personnes LGBTI. Je ne peux que soutenir cet engagement symbolique en faveur d’une Europe de l’égalité effective des droits.

Renseignez votre email et recevez les actualités de mes luttes tous les mois !