La situation des droits de l’homme au Kazakhstan

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Les élections du 10 janvier 2021 ont vu tous les sièges être attribués aux 5 partis liés au régime, dont 70% pour le parti du pouvoir. Cette farce électorale est accompagnée d’un durcissement considérable des opérations de répression contre les oppositions.

Cette résolution exhorte les autorités kazakhes à abandonner les poursuites pour des motifs politiques et à mettre fin à toutes les formes de détention arbitraire, de représailles et de harcèlement à l’encontre, notamment, des militants des droits de l’homme et des organisations de la société civile.

Elle exige également la levée immédiate des restrictions de liberté imposées à la société civile, aux militants de l’opposition et aux manifestants pacifiques ainsi que la libération immédiate et la réhabilitation de l’ensemble des prisonniers politiques.

Je vote sans hésitation en faveur de cette résolution et apporte tout mon soutien aux oppositions démocratiques et populaires kazakhes.

Restez informés !

Retrouvez mes actualités une fois par mois en vous abonnant à ma newsletter!