Question sur l’empreinte carbone du secteur numérique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Manuel Bompard (GUE/NGL)

La Commission s’est donné pour objectif la neutralité climatique à l’horizon 2050. Le numérique est un secteur clef pour la réalisation de cet objectif.

Selon le dernier rapport du cabinet d’expertise GreenIT, le numérique consommerait environ 6 800 TWh d’énergie primaire, 7,8 millions de mètres cubes d’eau douce et serait responsable de l’émission d’environ 1 400 millions de tonnes de gaz à effet de serre chaque année dans le monde.

Si l’univers numérique était un pays, il serait le cinquième plus gros émetteur mondial de dioxyde de carbone avec une part des émissions totales estimées à 3,8 %. C’est plus que les émissions d’un pays comme le Japon et environ quatre fois celles de la France.

Quelles mesures compte prendre la Commission pour réduire l’empreinte carbone du secteur numérique? Comment compte-t-elle faire contribuer financièrement les géants du numérique à l’effort nécessaire, cela afin d’assurer une transition juste?

Restez informés !

Retrouvez mes actualités une fois par mois en vous abonnant à ma newsletter!