Situation politique en Ouganda

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur email

Le 14 janvier 2021 des élections ont eu lieu en Ouganda et la commission électorale a déclaré le président sortant, Yoweri Museveni, réélu pour un sixième mandat. L’ONU et les ONG locales, ainsi que le principal chef de l’opposition Bobi Wine, contestent le résultat de ces élections marquées par une fraude massive.

Par ailleurs, les élections ont été précédées de semaines de répression contre les oppositions. Cette résolution condamne les violences contre les dirigeants politiques, les persécutions judiciaires et la répression systématique de la société civile, des défenseurs des droits de l’homme et des médias, ainsi que les coupures d’accès à internet. Elle exige du gouvernement de mettre un terme à ces pratiques, notamment le recours aux meurtres ciblés par les forces de sécurité, ainsi qu’aux arrestations et détentions arbitraires.

Enfin, elle demande la libération immédiate et sans condition de toutes les personnes arrêtées et détenues pour le seul fait d’avoir participé à des rassemblements politiques pacifiques ou pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression et d’association.

Je soutiens cette résolution et exprime toute ma solidarité aux mobilisations populaires et démocratiques en Ouganda.

Renseignez votre email et recevez les actualités de mes luttes tous les mois !